Originaire de Pologne les néo-crust de Orphanage Named Earth sortent leur premier album le 25 mai en vinyle sur l’incontournable label Irlandais Distro-Y Records (GRIT, Rats Blood, Crows, Easpa Measa, Marée Noire, Putrefaction…). Re-Evolve s’articule autour de la pensée utopiste d’une Terre totalement en paix ou l’égoïsme et l’avidité des Humains auraient laissé place au respect de la vie humaine et animale ainsi qu’à la libération de la Terre. Les membres d’Orphanage Named Earth appellent donc l’Humain à ré-évoluer avant qu’il ne soit trop tard pour réagir. Toute  cette réflexion se fait sur fond de post-hardcore/d-beat ou la marque de groupes comme Fall Of Efrafa se fait ressentir non seulement dans l’approche des textes mais aussi dans la structure des morceaux, oscillants de phases romantiques (comme le décrit le groupe) et atmosphérique à des passages plus brut mêlant batterie d-beat et riff crust.
L’album s’ouvre avec Piss On Your Parade, morceau de plus de huit minutes, qui après une introduction menaçante en guise d’avertissement « hello my tyrant my dictator, inquisitor autocrat, oppressor self-made savior of my soul listen! » explose dans une furie crust dévastatrice « I will watch you fall. I will piss on your parade » et donne le ton de tout l’album. Holy Hate le deuxième titre en remet une couche en démarrant à fond pour incorporer entre les blast des passages que AMENRA n’aurait pas renié. En huit morceau pour quasiment une heure Orphanage Named Earth montre une maîtrise du style assez bluffante pour un premier album. Après avoir écouté Morrow ces derniers mois je pense avoir trouvé ma nouvelle addiction.

« the peak of your humanity is the bottom of your insanity »

L’album est aussi disponible en CD sur le label Argonauta Records et en digital sur le bandcamp de Distro-y Records ou sur celui du groupe : https://orphanagenamedearth.bandcamp.com/album/re-evolve