nofx-first-ditch-effort

Le nouvel album de NOFX « First Ditch Effort » est disponible depuis le 7 octobre. Pas de grand changement c’est du NOFX pur jus. La plupart des titres font écho à leur biographie « The Hepatitis Bathtub and Other Stories » sortie plus tôt cette année, des titres traitants de sujets personnels « Six Years On Dope » (super titre punk avec Eric Melvin au chant), « Happy Father’s Day » (sur le père de Fat Mike), ‘I Don’t Like Me Anymore », « I’m a Transvest-Lite » (Fat Mike aime s’habiller en fille et n’en  à plus honte) et un hommage à Tony Sly de No Use For A Name décédé en 2012″I’m Sorry Tony ». Tous les sujets abordés dans cet album sont assez profond, on est loin du NOFX à l’humour potache comme on les connait sur scène ou sur certains titres des albums précédents. Ils nous montrent encore une fois au travers de cet album leurs talents de compositions de titres punk mélodiques efficaces. L’album se termine sur « Generation Z » (avec la fille de Fat Mike et celle de Tony Sly qui prêtent leur voix) paroles sans le moindre espoir sur le future de notre planète et de la civilisation. L’album se conclu sur ces paroles: « It’s time, it needs to be said, I’m sorry to be the one to inform you. But man and woman kind has unfortunately been pronounced dead ». Si on devait tous disparaître demain on le fera au moins avec un excellent album de NOFX sur la platine.