(For english readers: http://chantofanger.net/interview-with-kuroishi-d-beat-from-finland/)

‘Poverty.Ignorance.Greed.Slavery’ tel est la vision que les 5 membres de Kürøishi ont de l’Humanité. Ce première album est une bombe de 12 titres D-beat comme on aime dans la lignée de Wolfbrigade, Disfear, Discharge (évidemment) et Tragedy mais le Hardcore Japonais coule aussi dans les veines de Kürøishi!
Ayant écouté l’album une bonne centaines de fois depuis sa sortie en Février sur Fight Records, il m’était impossible de ne pas les contacter pour leur poser quelques questions.

J’ai fait quelques recherches pour trouver la signification de Kürøishi. Au début je pensais que c’était un mot Finnois mais je me suis rendu compte que cela signifié « Mort Noir » en japonais. Une petite ville dans le nord du Japon porte aussi ce nom. Est-ce que tu peux expliquer ce choix et y a t-il une histoire particulière derrière ce nom ?

JANI (Basse): « Mort Noir » est la bonne signification. Nous avons rajouté le “ø” et le “ü” pour embrouiller les gens, haha ! L’histoire derrière ce nom est qu’Ilari (ndlr : guitariste) était en vacances au Japon et buvait dans un bar avec un pote japonais. Au même moment, depuis la Finland, je discutais avec Ilari sur Messenger et nous cherchions un nom cool pour le groupe. Nous avons balancé pas mal de noms à notre pote japonais pour qu’il traduise nos suggestions et Kuroishi sonnait assez cool.

Les paroles sont très noirs et traitent en grande partie de la stupidité de l’Humanité, ce qui fonctionne bien avec le nom de l’album “Poverty.Ignorance.Greed.Slavery“. Où est que tu puisses ton inspiration ?

KAI (Chant): Mon inspiration vient d’une source aussi banale que la vie de tous les jours, la plus part du temps, ou plutôt à chaque fois, le côté dramatique est amplifié pour que l’histoire ou le point de vue colle à la musique. J’écris les paroles lorsque j’entend la musique pour la première fois, du coup elles collent assez bien à l’ambiance. Je vois souvent les mots apparaître devant moi quand j’entends les riffs, donc heureusement que la musique est puissante. Les paroles sont des histoires sur une vision de la vie, les trucs que l’on pense acquis, la pollution de l’esprit et du monde. Pas mal de trucs négatifs (rire), la force dans la lutte, à la finlandaise.

Tu chantes en Anglais, Finnois et Suédois, comment est-ce que se fait le choix de la langue ?

KAI : Le choix de la langue ne se fait pas en fonction de ce qui sonne le mieux ou pour faire quelque chose de différent. Je suis né en Finland mais j’ai été élevé en Suède et les séries américains ont été mes babysitters (rire) donc j’utilise juste la langue qui arrive naturellement. Ma morale a été forgé par des révolutionnaires tel que Megatron (ndlr : chef des Decepticons dans Transformers), Musclor et Captain Braveheart et regarde quel jeune garçon costaud je suis devenu !
Mais j’avoue que le suédois et le finnois sonnent vraiment bien et brut (raw), et ça fonctionne vraiment bien avec le d-beat.

La pochette de “Poverty.Ignorance.Greed.Slavery“ est vraiment superbe elle me fait penser à la pochette du split Absolute/Paranoïd. Peux-tu nous raconter l’histoire derrière ce dessin et le processus de création avec Akihiko Sugimoto. Comment est-ce que vous l’avez rencontré ? Est-ce que vous lui avez suggéré quelques idées ou était-il totalement libre ?

JANI: On voulait reproduire « le dernier repas » avec un personnage principal en costume assis en train de faire un festin. Nous avions beaucoup de détails en tête. Nous avons informé Sugi de ce que nous souhaitions mais nous lui avons aussi donné une grande liberté. Au final il a fait un boulot absolument parfait. Travailler avec Sugi c’est très facile. Il nous a envoyé des ébauches et c’était parfait du premier coup. Nous avons changé seulement quelques petits détails.
Nous nous sommes rencontré lors d’une tournée au Japon en 2013 avec mon groupe précédent. Je suis un grand fan du travail de Sugi et ce fût un grand honneur de travailler avec lui.

Vous avez tous été dans des groupes avant Kürøishi (Terveet Kädet et Deathchain entre autres). Comment est-ce que Kürøishi a commencé et comment est venu l’idée de faire du d-beat/crust ?

JANI : Ilari, Lene et moi jouions déjà ensemble. Quand notre précédent groupe a splitté (ndlr: Terveet Kädet) c’était l’occasion de commencer un nouveau groupe avec des gens que je connaissais déjà et que je savais être de bon musiciens. L’idée de base était de jouer un punk hardcore simple et brut mais il s’est avéré que le son est sortie assez spontanément. Nous avons tous des background musicaux différents et ça apporte un bon mix à notre son.

Quand on écoute “Poverty.Ignorance.Greed.Slavery“ on pense à Avskum, Wolfbrigade, Tragedy et bien sûr Discharge mais il y a aussi pas mal d’influences venant du Hardcore Japonais. Le Japon à l’air d’être une influence forte dans votre univers, le nom, la pochette et Kürøishi est même traduit en Kanji sur la pochette. Qu’est-ce que représente cette scène pour vous ? Tu peux parler de certains groupes que tu aimes ?

JANI : J’adore le Hardcore Japonais et j’ai passé des moments fantastiques avec Ilari lors de notre tournée au Japon avec notre précédent groupe ou on a partagé la scène avec le meilleur de la scène japonaise. On a tournée avec Think Again qui été l’un des meilleurs groupe Hardcore Japonais, la nouvelle vague du son Burning Spirit, très intense et hard fucking core. Nous avons aussi joué avec Forward, Warhead et Systematic Death et nous avons aussi eu le privilège de voir des groupes comme 惡AI意, ネメシス(Nemesis), Never Again, Skizophrenia !, Esperanza, System Fucker, Clown et Poikkeus. Le moment le plus marquant de ma vie a été de jouer dans le même concert que Framtid au Chaos in Texas Festival (US) en 2013. Je ne me lasserais jamais de Death Side, Assault, Envy, Bastard etc, etc.
Pour ce qui est de la scène Hardcore Japonaise, le monde à beaucoup à apprendre d’eux. L’hospitalité et la gentillesse des personnes est très différentes du reste du monde. Les choses fonctionnent bien et c’est dû à la façon dont ils traitent les groupes et comment les concerts sont organisés.

Est-ce qu’il y a une chance de vous voir en France bientôt ?

JANI : On adorerait jouer en France et nous espérons vraiment y venir un jour. Pour le moment nous programmons une tournée au Japon en 2017 avec No Excuse. Une tournée US est prévue ainsi qu’une tournée en Russie avec Paranoïd

J’aime savoir ce que les gens écoutent, est-ce que vous pouvez me faire un top 5 du moment? Album, ep, single, ce que vous voulez.

JANI: Il y a trop de super groupes et d’albums a choisir et je pourrais du coup faire une liste de 50 disques, mais voici mon top 5 du jour:

Escørt – Demo (2017): http://escortpunx.bandcamp.com/album/demo-2017
Zero – s/t LP
Bastard – No Hope in Here LP: https://youtu.be/SlY7pNCJSBY
Past – Czarno / Biala  LP: http://pastpunk.bandcamp.com/album/czarno-biala
Obstruction  – Demo (2016): https://youtu.be/HpvxG_GdrqM

KAI: Les cinq/six incontournables:
Entombed – To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth: https://youtu.be/g9_mDQJxiYE
Eyehategod – Take As Needed  For Pain: https://youtu.be/-Q_jBFzNGyE
Funkadelic – Funkadelic: https://youtu.be/4vYZ0LQkWo0
Wu-Tang Clan  – 36 Chambers: https://youtu.be/jOLuW2w5kgg
Neurosis – The Eye Of Every Storm: https://youtu.be/9s2hx6WIEJA
Curtis Mayfield – Roots: https://youtu.be/ZDlE6Pj7LEc
La liste change tous les jours.

La playlist légendaire selon TIMO (Batterie):
Motörhead: Everything Louder Than Everyone Else: https://youtu.be/DY2h0wocuEg
Entombed: To Ride, Shoot Straight And Speak The Truth
High On Fire: De vermis mysteriis: https://youtu.be/v2jfiq8Vgnw
The Pirates: Don’t Munchen It, Live In Europe
Danzig: Lucifuge : https://youtu.be/oHjloQmmxFM

LENE (Guitare):
Motörhead: la période avant 1991.
Joy Division : tout
AC/DC: La période Bon Scott
Slayer: Reign in Blood.
Black Sabbath: La période Ozzy
En ce moment j’écoute pas mal de rockabilly/psychobilly (Nasty Rockabilly LP box) sans oublier le Tango Finlandais et le reggae/dub!

ILARI (Guitare):
Slayer: Hell awaits: https://youtu.be/869aKwGVmFs
Death: Leprosy: https://youtu.be/bfnP0D_Czvc
Paranoid/Absolut: Split: http://phobiarecords.bandcamp.com/album/absolut-paranoid
Herätys: Helvettiin ja takaisin : https://youtu.be/dnQ7Nv-4RLY

——————————————————————

Kürøishi sur Facebook: https://www.facebook.com/kuroishidbeat

Un nouveau titre en écoute ‘No Time To Live’ à paraître sur le EP ‘Slukad Af Slutet’ (6 titrs) qui sortira le 28 juillet.