Sortez les vestes à patches et les ceintures cartouchières car pour notre plus grand bonheur Wolfbrigade est de retour! Une longue attende de 5 ans entre « Damned » et « Run With The Hunted » mais dès les premières notes de ce 6ème album (9ème avec la période Wolfpack)  tout est oublié. Il faut dire que « Nomad Pack », le titre d’ouverture, ne fait pas dans la dentelle et nous met direct dans l’ambiance. Après un mini larsen d’une seconde on se fait sauter dessus par la meute Lycanthropunk: batterie d-beat, riff metal-crust et Mikael Dahl au chant prêt à en découdre avec l’Humanité. L’album se poursuit avec « Warsaw Speedwolf », le premier morceau qui avait été dévoilé, même après l’avoir écouté cent fois à sa sortie il fonctionne toujours autant avec cette mélodie en fil rouge pendant les 2 minutes 30 pied au plancher et cette intro, mais quelle intro !!!! Car oui Wolfbrigade c’est les maîtres de l’intro, c’est vraiment une de leur force réussir à faire dès les premières secondes des titres parfaits. Je pourrais m’écouter seulement les 30 secondes de chaques morceaux en boucle, ce serait débile mais faisable. « Lucid Monomania  » commence avec la batterie suivie d’un bon gros riff de thrash, « No Reward » explose en pure rage, et quand « Kallocain » débute avec la guitare seule puis les autres instruments qui rentrent petit à petit on tient là un des meilleurs morceaux de l’album, gros crust-punk comme le suédois savent le faire, entouré de passages épiques et mélodiques. En vérité il n’y a pas de meilleur morceau dans « Run With The Hunted » tous les morceaux sont excellents et c’est rare un album qui se tient de bout en bout. Il faut écouter l’album en entier car c’est un tout, il n’y a pas de single pas de titre bouche trou, « Run The With The Hunted » c’est 10 titres qui s’écoute d’une traite et à fond. Avec ce nouvel album Wolfbrigade se positionne une fois de plus comme l’un des meilleurs groupes crust d-beat actuel.

Album dispo chez Southern Lord: https://www.southernlord.com/releases/view/run-with-the-hunted