Month: mai 2017

MONARCH/BIRUSHANAH Split LP

Un split LP Monarch / Birushanah sortira en Juin chez Music Fear Satan il est en écoute sur Soundcloud.

 

Chronique de ‘Lucid Again’ le 3ème album de CLOWNS

 

Alors que les australiens de Clowns nous avaient habitué à un Hardcore Punk brut et sans fioriture avec leurs albums précédents « Bad Blood » et « I’m Not Right », ils bousculent leurs fans avec ce nouvel album où ils explorent avec succès le Rock Psyché et les titres plus mélodiques tout en gardant cette énergie Punk qui les caractérise.
Lorsqu’on lance « Lucid Again » et que le premier titre éponyme débute, le réflexe est de vérifier si on ne s’est pas planté de disque, car à la place des gros riffs Hardcore et des hurlements de Stevie Williams on se retrouve avec des plans Psychés, une voix discrète (limite chuchotante) et un gros solo bien sous acid qui clôture le titre. Clowns vient de nous scotcher sur place, un gros FUCK à tout ceux qui aiment écouter les mêmes albums encore et encore. Le groupe change, évolue et nous le fait bien sentir dès le départ et tout au long de l’album. Car si on retrouve bien le Punk Hardcore qui les caractérise sur « Like a Knife at a Gun Fight », « Dropped My Brain », « Noise in the Night », « Destroy the Evidence », « Painfull Truth » et « Fifteen Minutes of Infamy » on sent que « Lucid Again » marque un tournant dans leur carrière, une envie de sortir de leur zone de confort. « Not Coping » qui clôture l’album en est un exemple parfait, un long titre de 9’12 Continue reading

Code Orange ‘Bleeding in the Blur’ extrait de l’album ‘Forever’ sorti chez Roadrunner.

 

INTEGRITY ‘Howling, For The Nightmare Shall Consume’

‘Howling, …’ le 12ème album d’Integrity (Hardcore / Metal) sortira le 14 juillet chez Relapse Records.

Pré-commande sur le site de Relapse (CD/LP/Cassette/Bundle… ): http://www.relapse.com/integrity-howling-for-the-nightmare-shall-consume/

‘Howling, For The Nightmare Shall Consume’ Tracklist:

1. Fallen To Destroy
2. Blood Sermon
3. Hymn For The Children of the Black Flame
4. I Am The Spell
5. Die With Your Boots On
6. Serpent of the Crossroads
7. Unholy Salvation of Sabbatai Zevi
8. 7 Reece Mews
9. Burning Beneath the Devils Cross
10. String Up My Teeth
11. Howling, For The Nightmare Shall Consume
12. Viselle De Drac (Digital / Deluxe Vinyl Bonus Track)
13. Entartete Kunst (Digital / Deluxe Vinyl Bonus Track)
14. Deathly Fighter (Digital / Deluxe Vinyl Bonus Track)
15. The Perfect Silence (Digital Bonus Track)

TAU CROSS nous en dévoilent plus sur leur nouvel album « Pillar of Fire »

Rob « The Baron » Miller (Amebix), revient avec ses acolytes de Tau Cross pour un  nouvel album annoncé le 21 juillet chez Relapse Records, la bonne nouvelle est accompagné d’un nouveau titre ‘Deep State’ et de sa vidéo.

Pré-commande sur le site de Relapse (CD/LP/Bundle…..): http://www.relapse.com/tau-cross-pillar-of-fire/

‘Pillar Of Fire’ Tracklist:

1. Raising Golem
2. Bread and Circuses
3. On the Water
4. Deep State
5. Pillar of Fire
6. Killing the King
7.A White Horse
8. The Big House
9. RFID
10. Seven Wheels
11. What is a Man
12. Three Down (Vinyl + Digital Bonus Track)
13. We are the Terror (Vinyl + Digital Bonus Track)
14. In Time (Vinyl + Digital Bonus Track)

 

Interview avec KÜRØISHI (D-beat / Finlande)

 

(For english readers: http://chantofanger.net/interview-with-kuroishi-d-beat-from-finland/)

‘Poverty.Ignorance.Greed.Slavery’ tel est la vision que les 5 membres de Kürøishi ont de l’Humanité. Ce première album est une bombe de 12 titres D-beat comme on aime dans la lignée de Wolfbrigade, Disfear, Discharge (évidemment) et Tragedy mais le Hardcore Japonais coule aussi dans les veines de Kürøishi!
Ayant écouté l’album une bonne centaines de fois depuis sa sortie en Février sur Fight Records, il m’était impossible de ne pas les contacter pour leur poser quelques questions.

J’ai fait quelques recherches pour trouver la signification de Kürøishi. Au début je pensais que c’était un mot Finnois mais je me suis rendu compte que cela signifié « Mort Noir » en japonais. Une petite ville dans le nord du Japon porte aussi ce nom. Est-ce que tu peux expliquer ce choix et y a t-il une histoire particulière derrière ce nom ?

JANI (Basse): « Mort Noir » est la bonne signification. Nous avons rajouté le “ø” et le “ü” pour embrouiller les gens, haha ! L’histoire derrière ce nom est qu’Ilari (ndlr : guitariste) était en vacances au Japon et buvait dans un bar avec un pote japonais. Au même moment, depuis la Finland, je discutais avec Ilari sur Messenger et nous cherchions un nom cool pour le groupe. Nous avons balancé pas mal de noms à notre pote japonais pour qu’il traduise nos suggestions et Kuroishi sonnait assez cool.

Les paroles sont très noirs et traitent en grande partie de la stupidité de l’Humanité, ce qui fonctionne bien avec le nom de l’album “Poverty.Ignorance.Greed.Slavery“. Où est que tu puisses ton inspiration ?

KAI (Chant): Mon inspiration vient d’une source aussi banale que la vie de tous les jours, la plus part du temps, ou plutôt à chaque fois, le côté dramatique est amplifié pour que l’histoire ou le point de vue colle à la musique. J’écris les paroles lorsque j’entend la musique pour la première fois, du coup elles collent assez bien à l’ambiance. Je vois souvent les mots apparaître devant moi quand j’entends les riffs, donc heureusement que la musique est puissante. Les paroles sont des histoires sur une vision de la vie, les trucs que l’on pense acquis, la pollution de l’esprit et du monde. Pas mal de trucs négatifs (rire), la force dans la lutte, à la finlandaise.

Tu chantes en Anglais, Finnois et Suédois, comment est-ce que se fait le choix de la langue ?

KAI : Le choix de la langue ne se fait pas en fonction de ce qui sonne le mieux ou pour faire quelque chose de différent. Je suis né en Finland mais j’ai été élevé en Suède et les séries américains ont été mes babysitters (rire) donc j’utilise juste la langue qui arrive naturellement. Ma morale a été forgé par des révolutionnaires tel que Megatron (ndlr : chef des Decepticons dans Transformers), Musclor et Captain Braveheart et regarde quel jeune garçon costaud je suis devenu !
Mais j’avoue que le suédois et le finnois sonnent vraiment bien et brut (raw), et ça fonctionne vraiment bien avec le d-beat.

La pochette de “Poverty.Ignorance.Greed.Slavery“ est vraiment superbe elle me fait penser à la pochette du split Absolute/Paranoïd. Peux-tu nous raconter l’histoire derrière ce dessin et le processus de création avec Akihiko Sugimoto. Comment est-ce que vous l’avez rencontré ? Est-ce que vous lui avez suggéré quelques idées ou était-il totalement libre ? Continue reading

Interview with KÜRØISHI (D-beat from Finland)

 

‘Poverty.Ignorance.Greed.Slavery’ here’s Kürøishi‘s vision of Humanity. This first album is a blast of 12 powefull and raw D-Beat tracks like Wolfbrigade, Disfear, Discharge (obviously) and Tragedy but japanese Hardcore is also pupping in the  vein of Kürøishi’s five members!
As I have listened this album like hundreds time since his release in February on Fight Records it was impossible for me not to ask them some questions. Thank you guys !!

I’ve made my research to find what “Kürøishi” means. First I thought it was a finnish word but I discover it’s a japan word who means “Black Death” and it’s also a small town in the north of Japan. Can you explain the choice of the name, is there a particular story with this town ? Continue reading

CAREER SUICIDE défonce tout avec ‘Machine Response’

Dix ans séparent ‘Attempted Suicide’ et ‘Machine Response‘, dix ans qui n’ont eu aucune emprise sur la musique de Career Suicide.

En écoutant ce nouvel album c’est assez étonnant de retrouver absolument tout ce qui a fait la renommée du groupe, des titres bien rageurs et puissants, tout en gardant des mélodies catchy. Même si le son a évolué on retrouve la même rage dans la voix et les mêmes riffs incisifs Punk Hardcore. En commençant par un titre aussi énorme que « Cut And Run », les canadiens mettent la barre assez haute car c’est une petite bombe US Hardcore 80‘s hyper efficace, blindé de tout ce qui rend fou, larsens, solo, batterie qui part dans tous les sens et un Martin Farkas fidèle à lui-même au chant. Les titres suivant restent toujours à la hauteur de cette entrée en matière et des morceaux comme « Break Away », « Borrowed Time », « Distractions » ou encore « No Walls, No Curtains » sont des classiques instantanés et risques de provoquer de gros pétages de plomb en concert. Ils se permettent même de réduire le tempo avec « Blank Expression », titre le plus long de l’album du haut de ses 3 minutes 45, mais aussi le plus mélodique et avec « Taking You With Me » et son intro au piano assez surprenante quand on vient de se prendre 20 minutes de salves Hardcore. Si vous aviez le moindre doute sur le retour de Career Suicide vos craintes devraient se dissiper au bout de 10 secondes, grand maximum. Bref, rendez service à vos oreilles, écoutez Career Suicide !!!

 

Alors que in•ter a•li•a le nouvel album d’At The Drive In  sort demain le groupe nous fait découvrir un nouveau titre ‘Pendulum In A Peasant Dress’

‘Trouble Maker’ le 9ème album de RANCID sortira le 9 juin.

Hooligans and Punx! Rancid est de retour avec un nouvel album « Trouble Maker » qui sortira le 9 juin chez Hellcat Records et Epitaph. Pour accompagner cette annonce le groupe dévoile un nouveau titre « Ghost Of A Chance » du grand classique plié en 1 minute et 42 secondes avec un clip tournée dans un garage, à l’ancienne.
Disponible en pré-commande sur leur site : http://rancidrancid.com/

 

© 2017 Chant Øf Anger

Theme by Anders NorenUp ↑